Aide Mes Finances Solutions et Astuces pour une Vie Meilleure

Angel Business Club

 

Logo Angel Business Club

 « CROIRE A L’INCROYABLE »

 

Bonjour et bienvenue dans cette page exceptionnelle. (je vous conseille vivement de la mettre dans vos « favoris » pour ne pas la perdre car je veux vous parler ici d’une opportunité extraordinaire et, pour tout dire, INCROYABLE.)

Moi, j’aime bien croire à l’incroyable (j’ai repris ici le mantra du film MATRIX, que j’adore). Pas vous ?

Car l’incroyable est souvent proche du merveilleux.

Et le merveilleux, c’est ce qui fait rêver.

Et le rêve peut nous amener très loin, surtout si nous y croyons fortement.

Et vous, à quoi rêvez-vous ? Comme tout le monde, comme moi :

  • Le bonheur et la santé
  • Un boulot
  • Plus d’argent
  • Plus de liberté
  • Moins de patron sur le dos
  • Moins de soucis, moins de stress
  • Ou, peut-être, aider les autres et les rendre heureux
  • Assurer votre retraite ou l’avenir de vos enfants
  • Voyager
  • Ou réaliser enfin votre rêve depuis si longtemps enterré.

Et si je vous disais maintenant que tout ça (et tout ce que j’ai oublié) est possible pour vous, qui que vous soyez, cher lecteur. Vous tous. (mais attention, les places sont limités donc, le changement, pour vous, si vous le souhaitez, c’est vraiment MAINTENANT.

Car c’est là, juste devant vous. Sûr, certain, garanti (et même pas besoin de se baisser).

Vous n’avez qu’une seule chose à faire, je dis bien une seule, pour changer de vie, changer d’univers.

Tel Néo, qui doit choisir entre la petite gélule rouge et la petite gélule bleue.

Pour s’inscrire au club, cliquez sur le lien ci-dessous:

INVITATION LINK : https://www.angelbusinessclub.com/user/akatxkf

C’est tout ce qui est ci-dessus…ou rien, ou alors très difficilement, après avoir sué sang et os.

Un américain, Tim Ferriss, a écrit un bouquin qui a fait jazzer « la semaine de 4 heures ».

L’objectif, très simple, c’est, tu bosses quatre heures, et le reste de la semaine, tu profites de la vie.

Evidemment, ça en a fait rêver plus d’un, et même moi, mais bien peu ont réussi à mettre le système en place.

Car c’est pas si simple. Pout tout dire, c’est toute une affaire, une sacrée organisation.

Moi, je vous propose, attention les cardiaques, la semaine de 5 (cinq) minutes (le temps de 3 bâillements).

Et de gagner dix fois plus (tout ça bien sûr légalement. 100% légal).

Qu’est ce que je vous propose exactement ? (ça y est, il y vient enfin ! Pas trop tôt…)

Voilà :

« Entrer dans un club d’affaires international, un club de business angels, unique au monde, et dont le potentiel financier est INCROYABLE, justement ».

Son nom :

ANGEL BUSINESS CLUB

 

Et, qu’est ce qu’il faut faire pour bénéficier des avantages faramineux de ce club unique au monde ?

Une seule chose (c’est ce que j’ai dit plus haut) : s’inscrire et payer sa cotisation de membre , comme pour n’importe quel club (ça prend 10 mn maxi).

Et après, vous pouvez dormir, si vous voulez, pour le restant de vos jours.

Il n’y a rien d’autre à faire car :

  1. Il n’y a aucun travail à fournir.
  2. Il n’y a rien à vendre ni à acheter.

 

Attends là ! tu es en train de me faire croire que si j’entre là-dedans, je vais gagner des millions sans rien faire ? C’est une plaisanterie !

Pas du tout, c’est tout ce qu’il y a de plus exact et de plus sérieux car :

  1. C’est le montant de la cotisation mensuelle qui sert d’équivalent travail (faire un chèque, c’est travailler).
  2. Les membres n’ont rien à vendre ni à acheter car d’autres, dans le club, le font pour nous. Car ce sont des experts. C’est leur métier. Pas le nôtre.

 

En entrant dans le club, vous devenez un « Business Angel » (sympa sur votre C.V.).

Qu’est ce qu’un Business Angel ? C’est bien la question que vous vous posez ?

Un Business Angel, c’est quelqu’un qui va aider une start-up (une jeune entreprise innovante et à très fort potentiel) à se développer, jusqu’à atteindre un point critique (ce qui peut prendre de quelques mois à deux ou trois ans, rarement plus).

Là, deux solutions de sorties, car le but, c’est d’avoir du cash (beaucoup et rapidement) :

  1. L’entrée en bourse.
  2. La revente.

 

C’est la solution la plus intéressant qui est choisie.

Et là, tous ceux qui ont apporté de l’argent – les actionnaires et en premier lieu les Business Angels – passent à la caisse et se remplissent les poches.

Dans le cas particulier et unique au monde d’Angel Business Club, c’est que au lieu que ce soit une seule personne, le Business Angel, qui a beaucoup d’argent pour aider au développement des start-up qui l’intéressent, c’est la cotisation des membres du club qui apporte les financements nécessaires.

En échange de son aide, le Business Angel reçoit des parts de la start-up (entre 15 et 30% de sa valeur estimée, mais qui est souvent très faible, car la start-up démarre à peine et, en général, ne produit rien ou très peu à ce stade).

Le Business Angel reçoit donc ses parts soit gratuitement, soit à un prix dérisoire, part rapport à la valeur qu’elle va avoir le jour de la revente et ceci environ deux ans après seulement.

Par exemple, un exemple concret et réel, j’ai des parts de la société CTG (sur le pétrole, elle vient de signer un contrat de cinq ans renouvelable avec l’Irak et, négocie actuellement avec le Kuwait).

Je les ai reçu (c’est le club qui les distribue toutes les semaines) il y a quatre mois environ à une valeur  de 0,50 à 0,60 Livres Sterling (anglaise). Je les ai reçu en plusieurs fois.

Aujourd’hui, mes actions sont estimés (par un grand cabinet spécialisé à New-York, Edison Research), à plus de 2 Livres Sterling.

Ça veut dire qu’en quatre mois, mes actions ont augmenté de 0,50 à 2 £ soit 400%.

J’ai aussi de l’argent sur mon livret A de la Caisse d’Epargne. Combien ça m’a rapporté en quatre mois …des nèfles.

(Quand une somme est placée à 1% l’an, il faut 72 ans pour que la mise double…)

Ici je parle de 400% en quelques mois seulement, et CTG n’a pas encore démarré son activité. Elle ne produit encore rien.

Dès que l’activité va démarrer (c’est prévu pour le premier trimestre 2016, ainsi que trois autres sociétés gérés par le club), l’action, c’est logique va tout de suite grimper à …ben, pour le moment, on sait pas…trois, quatre, cinq ou dix fois (gros suspense !) le prix d’achat.

Voilà l’opportunité INCROYABLE que je vous offre.

Pour bien comprendre l’opportunité de folie que représente cette affaire, je vous propose de regarder la vidéo ci-dessous (environ 30 mn), et je vous retrouve juste après.

C’est extrait d’un congrès du club à Aix-les-Bains en novembre dernier, il y a deux mois.

https://drive.google.com/file/d/0BxCs0M5OzIWPVm1jcS1iLXNfODA/view?usp=sharing

Voilà. Si après avoir entendu Gerry dans cette vidéo, vous n’êtes pas convaincu de l’opportunité unique de cette offre, mon meilleur conseil d’ami sincère…c’est de la regarder à nouveau.

J’attire votre attention sur une phrase qu’a prononcé Gerry à la minute 30,08 de cette vidéo :

« On est tous là pour que personne ne sorte de l’argent de sa poche »

 

Je ne sais pas si vous comprenez bien l’aspect fabuleux de cette opportunité :

Gagner de l’argent, beaucoup, très rapidement, de façon certaine, et sans que ça vous coûte un sou.

Personnellement, quand on m’a présenté cette opportunité (une vidéo sur un mail), je me suis posé des questions, exactement les mêmes que vous (et Gerry, un chef d’entreprise, lui aussi a du écarquillé les yeux très forts avant d’y croire).

TROP BEAU POUR ETRE VRAI ! C’est ce qu’on se dit tous, car une offre pareille, ça n’existe nulle part ailleurs.

Mais après avoir analysé les choses à fond, eh bien, je peux vous dire que j’ai pas mis trois jours pour rejoindre ce club complètement dingue.

Je l’avoue, gagner de l’argent sans rien faire, ça a toujours été mon rêve (je suis plutôt du genre fainéant, ou alors philosophe).

Mais je ne suis pas le seul car, si trente millions de français jouent au loto toutes les semaines, c’est bien pour gagner de l’argent sans rien faire.

Cependant, s’il y en a parmi vous, qui préfèrent trimer et se tuer la santé pour des clopinettes, vous êtes libres (bien que, selon moi, ça devrait être interdit).

Maintenant que vous êtes chaud bouillant, vous vous posez deux questions :

La première est : Comment ça fonctionnement exactement ce club ?

Pour la réponse, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous.

C’est une vidéo de présentation du club à l’adresse des nouveaux membres et des « prospects » comme vous.

Il y a des présentations en direct, sous forme de webinaire, toutes les semaines où on peut poser des questions.

https://drive.google.com/file/d/0BxCs0M5OzIWPVkxJUGhUbTRLRnM/view?usp=sharing

Vous voyez, y a pas plus simple.

La deuxième question que vous vous posez forcément (je le sais puisque je me la suis posé aussi), c’est la suivante :

« Est-ce que c’est pas une arnaque de plus ? Est-ce que je ne vais pas y laisser des plumes, voire tout mon fric ?

Question logique, que tous ceux qui sont dedans se sont déjà posé…mais qu’ils ne se posent plus depuis longtemps, car il n’y a aucune arnaque possible.

Examinons simplement les faits :

La cotisation est mensuelle, du montant que vous souhaitez, mais elle n’est pas obligatoire. Si le mois prochain vous ne voulez pas payer, vous ne payez pas. Formidable non ?

Chaque mois, vous recevez un montant d’actions équivalent (et même plus) à la cotisation du mois.

Ces actions nominatives sont à vous DÉFINITIVEMENT.

Personne ne peut vous les prendre. Même pas les « dirigeants » du club. Ils ne peuvent pas, par exemple, se barrer avec vos actions. Car ils ne les ont pas à portée de main, dans les bureaux de Stockholm, Suède (où le club est né) ; elles sont toutes placées, à votre nom, dans un organisme spécialisé, à New-York, un coffre fort.

Même si un jour Angel Business Club devait disparaître, comme volatilisé, vous seul pouvez récupérer vos actions dans cette banque. Et vous en faites ce que vous voulez.

Autre interrogation : Et si le court des actions s’effrondre ? Pour qu’elles s’effondrent toutes, il faudrait qu’il y ait, je ne sais pas…une guerre atomique. Mais là, je crois qu’on aura des questions plus urgentes…

Il se peut cependant qu’une des sociétés n’évolue pas comme souhaité malgré notre aide. Ca, c’est possible. Et donc que l’action ne rapporte pas comme prévu. C’est pour ça qu’un Business Angel gère toujours plusieurs sociétés, et c’est le cas du club (une douzaine actuellement). Ainsi, même si une ou deux start-up déçoivent, les profits énormes des autres, font qu’on est gagnant à tout coup.

Il y a des banques qui font faillites presque tous les jours (le mois dernier encore deux en Italie), mais des Business Angels, JAMAIS.

Donc, pour résumé, selon moi, le risque de perdre votre placement dans cette opportunité, est quasi nul, (ce qui n’est pas du tout le cas de vos placements bancaires, je me permet juste de vous le dire comme ça, en passant, pour ceux d’entre vous qui ne sont pas au parfum de la situation.)

En investissant dans Angel Business Club, non seulement vous ne prenez aucun risque financier, mais, au contraire, vous placez une partie de votre argent à l’étranger, dans des entreprises promises à un brillant avenir, et vous le mettez ainsi hors de portée de la rapacité (sinon de la faillite) de votre banque ou de l’état.

Et en plus, méga cerise sur ce délicieux gâteau, tout est calculé afin que vos cotisations mensuelles soient réglées sans que vous sortiez un sou de votre poche.

Donc, je repose la question. Quel est le risque ? Aucun, j’en vois pas. Rien à perdre et tout à gagner.

Une affaire où y a rien à faire, qui rapporte OBLIGATOIREMENT et TOUS LES MOIS très gros et très rapidement, sans aucun risque, et qui coûte rien. Franchement, réfléchissez bien avant de passer à coté et de vous en mordre les doigts.

On ne regrette que

Je vous ajoutent quelques liens complémentaires :

Deux liens pour des flyers de présentation, ci-dessous, que vous pouvez télécharger :

https://drive.google.com/file/d/0BxCs0M5OzIWPR1UwcmNaX2N1MU0/view?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/0BxCs0M5OzIWPdXNKOGlCcVVwLUE/view?usp=sharing

Pour entrer dans le club, il faut être obligatoirement parrainé par un membre.

Voici mon lien de parrainage que vous pouvez mettre directement dans l’URL de Google pour accéder sur le site du club et vous enregistrer en cinq minutes. Vous réglez votre première mensualité, du montant de votre choix, avec votre CB.

INVITATION LINK : https://www.angelbusinessclub.com/user/akatxkf

Bien entendu, je reste à votre entière disposition, pour tout renseignement ou si vous avez des questions ou pour vous aider à vous enregistrer. Pour ça, sur la page « contact » de ce blog, vous pouvez me laissez un message ou vos questions. Vous pouvez aussi me dire si vous souhaitez que je vous tienne au courant des nouvelles du club.

Si vous me laissez votre numéro de tel, je peux vous rappeler (précisez l’heure à laquelle je peux vous joindre sans vous déranger). Comme ça on peux en discuter directement et ça me permettra de répondre plus facilement à vos interrogations.

Comme à dit Gerry dans la vidéo « c’est un club, on est jamais seul ».

Voilà, quelle que soit votre décision, merci d’être venu sur mon blog (profitez-en pour lire les articles et mettre un commentaire), et je vous souhaite, puisque nous sommes début janvier 2016 une excellente année, et que tous vos vœux se réalisent.

Michel.

carte contact